MON PROFIL
mon clubmes newslettersmon abonnementmes achatsmon journal
me déconnecter

Charenton : elle crée des poèmes à planter

>Île-de-France & Oise>Val-de-Marne|Corinne Nèves| 18 mars 2018, 13h04 |
Virginie Symaniec, éditrice charentonnaise, à la tête des éditions Le Ver à Soie, crée des livres à planter. Corinne Nèves

Cette Charentonnaise, à la tête des éditions Le Ver à soie, présente, au Salon du livre à Paris jusqu’à ce lundi soir, ses livres avec des graines intégrées.

Graines de lecteurs ou poètes affirmés, c’est pour eux que Virginie Symaniec, directrice des éditions Le Ver à soie crée des « poèmes à planter » : des petits livrets réalisés à la main et composés d’une douce couverture en grain feutré, d’une feuille de papier mûrier et de papiers de soie assortis d’une plume. Les mots des poèmes, de Hugo, Joachim du Bellay, Rimbaud et autres grands écrivains ou tout simplement ceux demandés par le lecteur, sont imprimés sur du papier à ensemencer. Une fois détachées, posées dans un pot et recouvert d’une fine couche de terre humidifiée, ces petites feuilles à graines deviendront alors coquelicot, myosotis, carotte, mélisse ou encore salade variée. Des livrets à découvrir jusqu’à ce lundi soir, au Salon du livre à Paris.

Un ouvrage pour les écoliers

« Mon dernier ouvrage a été réalisé avec la mairie de Charenton, pour tous les écoliers de la ville, explique Virginie au sein de sa maison bureau. Il se nomme Lapin malin, abrite une comptine écrite par les enfants » et permet de faire pousser… des carottes ! « Ces poèmes à planter sont conçus comme de petits exercices de soins littéraires à offrir ou à s’offrir pour poétiser ses peines, les planter et regarder fleurir ses solutions », ajoute-t-elle.

Pour cette dame au sourire timide, l’édition et la poésie sont venues tardivement. « Je fais partie de ces surdiplômées qui n’ont pas trouvé de boulot dans leur domaine », explique ce docteur en histoire, qui en 13 ans, a occupé divers « petits jobs de traduction, de rédactions d’articles… » A la mort de sa mère, « un coup de fouet », Virginie a décidé « de se construire un métier ». Son moteur et le leitmotiv des textes publiés : le mouvement ou le non-mouvement, le déplacement choisi, comme le voyage, ou subi, comme l’exil ou le sentiment d’exil.

Corinne Nèves
Val-de-MarneLe Ver à soiepoèmes à planter
il vous reste
5
article(s) à lire
Suivez Le Parisien - Val-de-Marne
Restez branchés à l'actualité
services
1/1 Virginie Symaniec, éditrice charentonnaise, à la tête des éditions Le Ver à Soie, crée des livres à planter.